VEILLE (CO)HABITER #13 – Mai 2022

ACTUALITES

  • UN HABITAT ET UNE NÉCROPOLE DE L’ÂGE DU FER À BLAINVILLE-SUR-ORNE (CALVADOS)

À Blainville-sur-Orne, l’aménagement de la ZAC « Terres d’Avenir », a conduit au décapage et à la fouille d’une aire de 30 000 m2 qui a livré des vestiges de l’âge du Bronze jusqu’au Haut-Empire (Antiquité gallo-romaine). Les archéologues ont notamment mis au jour un habitat et une vaste nécropole de l’âge du Fer. De quoi mieux comprendre l’évolution du peuplement dans ce secteur nord de la Plaine de Caen.

Four domestique mis au jour dans l’habitat de l’âge du Fer.
© Olivier Morin, Inrap

Plus d’infos : https://www.inrap.fr/un-habitat-et-une-necropole-de-l-age-du-fer-blainville-sur-orne-calvados-16491

 

  • UNE OCCUPATION DE L’ÂGE DU BRONZE ANCIEN À FORMIGNY-LA-BATAILLE (CALVADOS)

À Formigny-La-Bataille, une équipe de l’Inrap a mis au jour un habitat du Néolithique ainsi qu’un système parcellaire de l’âge du Bronze ancien.

  • UN EXCEPTIONNEL VILLAGE CEINTURÉ DU NÉOLITHIQUE FINAL ET DU BRONZE ANCIEN À SAINT-GENIÈS-DE-FONTEDIT (HÉRAULT)

Avant la construction d’un lotissement à Saint-Geniès-de-Fontedit, une équipe d’archéologues de l’Inrap a investi une surface d’un peu plus d’un hectare afin de fouiller un village édifié au Néolithique et préservé depuis presque 4500 ans sous quelques dizaines de centimètres de terre arable. Près de 180 structures ont été fouillées entre novembre 2021 et avril 2022.

PARUTIONS

  • “International Students and Homemaking in Transition: Locating Home on the Threshold between Ascription and Achievement”

How do young people such as international students understand home, and “where” do they locate it, upon their transition into adulthood? Building on in-depth interviews with forty students in a dorm in Northern Italy, we explore their home-university transition, and the attendant relocations of home, at two levels: in everyday life environments, related to their material and dwelling circumstances, and in their self-narratives, which reveal a fundamental translation of home from spatial into temporal terms. We understand these spatial and temporal relocations of home in terms of continuitysituatednessin-betweenness and open-endedness. By unpacking the students’ balancing acts between “ascribed” and “achieved” homes, we contribute to the debate on homemaking as a combination between fixed references and temporary or portable affordances, and on the routines and tactics whereby young people mediate the contrasting pressures of family expectations and individual self-realization. Even in transiency, the narrated and lived experience of home illuminates the students’ aspirations and concerns as they struggle to position themselves between different countries, social roles and biographical stages, from a particular accommodation in the here-and-now.

Par Paolo Boccagni & Stefania Yapo dans Home Cultures, The Journal of Architecture, Design and Domestic Space, mai 2022

  • Racism, Ageism and Home: The case of Mr. M.

Par Sarah J. Hahn et Kate De Medeiros dans Home Cultures, The Journal of Architecture, Design and Domestic Space, mai 2022

Despite a sizable literature on home and “place” in later life, few works have specifically focused on the intersection of home, “place,” ageism, and racism. Here, we therefore explore this intersection through a case study of Mr. M., a 69-year-old African American man living in Baltimore, Maryland. Mr. M described a lifetime of experiences with racism and later, ageism, that affected his everyday experiences with home and place. In his earlier life, he described being viewed as less capable by others because of his race. Later, he experienced ageism in his age-segregated public housing complex, where staff exerted control over his day-to-day life and often treated in childlike manner. Although the city provided Mr. M. with some important freedoms (e.g., choice of restaurants, attending a concert), racism and ageism were still present. Overall, the case offers important insight into some of the complexities of home and place and provides some early groundwork for future research.

Plus d’infos : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17406315.2022.2065426?src=

 

Appel à communication/collaboration

  • Habitats décents et villes durables en Afrique, Revue « Habitat et Ville Durable » de l’École africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU), volume 1, numéro 1

Les villes africaines font face à des défis majeurs tels que la pauvreté, le chômage, l’insuffisance des équipements et services de base, l’insuffisance, voire l’absence de planification. A cela s’ajoutent les contraintes de productivité dues au manque d’infrastructures, et le dérèglement climatique qui entraîne des catastrophes pour plus d’un milliard d’habitants qui vivent aujourd’hui dans des formes urbaines complexes (taudis, précarité, sous-équipement, sous-intégration, informalité, etc.). Dans cette situation d’insatisfaction et de désolation que sera la ville durable africaine ? Quel type d’habitat « décent » où « adéquat » pourrait répondre aux enjeux en tenant compte du contexte africain ?

Axe 3 : Initiatives, politiques et pratiques d’habitation « décente »

L’habitation et/ou le logement (décent ou pas) est important pour tout être humain. Il est au centre des choix de vie des personnes et des familles de toutes conditions et territoires (BONNIN Ph, 2002). C’est pourquoi la recherche des meilleures façons d’assurer à chaque citoyen un toit est une préoccupation majeure dans les initiatives, les politiques et pratiques par toutes les sociétés et tous les États africains. Ainsi à travers cet axe, les différents textes sur toutes les initiatives de bonne volonté, les politiques publiques et aussi les initiatives privées (ou en partenariat) de logements, d’habitat social, etc. sur le contient sont les bienvenues. Ainsi, les différentes propositions pourraient développer les modes de production, de distribution, de location et de suivi des logements décents en Afrique.

Conditions de soumission

Ce premier numéro thématique de la nouvelle revue scientifique pluridisciplinaire de l’EAMAU entend recueillir des travaux de qualité mettant en avant les connaissances et expériences sur les villes africaines. Les axes ci-dessus sont non exhaustifs. Les contributions peuvent relever de l’architecture, de la géographie, de la sociologie, de la gestion publique, de l’urbanisme, de l’aménagement, etc., mais les approches interdisciplinaires, les études de cas et les textes empiriques sont fortement encouragés.Le présent dossier thématique souhaiterait surtout décloisonner les débats et les regards sur le caractère d’habitat décent qui marque les villes nouvelles et les villes durables en Afrique.

Les auteurs peuvent s’adresser aux coordinateurs du numéro pour signaler leur intérêt au travers d’un résumé de 250 mots pour le 15 juin 2022. L’envoi des articles définitifs devra être fait pour le 30 juillet 2022 pour une parution fin 2022 auprès des coordinateurs du volume 1 Numéro 1 de la revue HVD de l’EAMAU. La rédaction de l’article devra respecter les normes de la revue. Merci de consulter en ligne à cette fin. [https://www.eamau.org/revue-scientifique-eamau/]

Adresse e-mail : revue.hvd.eamau@gmail.com

Plus d’infos : https://calenda.org/998290 

Blandine Besnard

Doctorante (Archéorient, UMR 5133) en archéologie du Proche-Orient ancien.

More Posts


Blandine Besnard

Doctorante (Archéorient, UMR 5133) en archéologie du Proche-Orient ancien.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search